Le produit a été ajouté à votre panier
Quantité ajoutée :
Total ajouté :
Il y'a 0 produits dans votre panier. Il y'a un produit dans votre panier.
Total products
Total shipping  Veuillez indiquer une adresse de livraison
Total
Continuer mes achats Finaliser ma commande

Comment bien manger les Sushis

Comment bien manger les sushis

Contrairement à une idée reçue pour certains, le sushi n'est pas un plat de base au Japon. Il s'agit généralement de menus assez chers qui correspondent peu à un plat quotidien, contrairement par exemple aux ramen. Il y a deux formes de restaurants de sushi : le traditionnel, plus cher, où le chef (板前 itamae) prépare devant vous des assiettes individuelles, soit à la carte soit suivant un menu défini par le restaurant le 回転寿し kaiten-zushi (ou sushi-bar en occident), meilleur marché, où le client se sert les assiettes de son choix en les prenant sur un tapis roulant qui fait généralement le tour de la "cuisine" Il est bon de savoir également que le terme 寿司 sushi a subi un petit abus de langage dans son acception occidentale. Au Japon il s'agit du terme générique, qui peut s'utiliser comme suffixe dans les cas suivants : 握り寿司 nigiri-zushi (la saisie) : le sushi tel qu'on le définit en occident, soit une tranche de poisson sur une petite part de riz 巻き寿司 maki-zushi (l'enroulage) : poisson et riz, accompagnés ou non de garniture, enroulés dans une feuille d'algue nori ちらし寿司 chirashi-zushi (la disposition) : des tranches de poissons / sashimi placées sur un lit de riz dans un bol Voici donc quelques conseils parfois méconnus pour bien manger ses sushi à la japonaise. Ces informations pourront vous servir notamment dans le cadre d'un voyage au Japon.

Ce qui se fait :

  • utiliser la serviette chaude (御絞り oshibori) pour se nettoyer les mains avant de démarrer
  • décider avant d'attraper une assiette directement depuis son siège... ou commander au chef directement le type de sushi voulu
  • commander tout ce qui n'est pas sushi (telles que les boissons) aux serveurs
  • manger avec les doigts ou des baguettes, cela n'a pas d'importance
  • tremper délicatement la partie poisson (et non le riz) du nigiri dans le 醤油 shôyu, la sauce de soja
  • placer le nigiri côté poisson vers la langue pour en tirer tout le goût (culte de 旨味 umami)
  • manger en une seule bouchée sans croquer
  • utiliser l'autre côté des baguettes pour se servir dans un plat partagé
  • ne rien laisser dans ses assiettes, même un grain de riz
  • dans un kaiten, empiler ses assiettes finies, qui serviront au calcul de l'addition
  • placer ses deux baguettes collées à l'horizontale sur une assiette pour signaler la fin du repas

Ce qu'il vaut mieux éviter :

  • manger un sushi en plusieurs fois en le reposant entre chaque bouchée
  • utiliser des couverts
  • noyer les sushi dans la sauce
  • rajouter du wasabi sur les nigiri puisqu'il y en a déjà entre le poisson et le riz
  • hésiter avant de choisir une assiette, ou se lever pour en attraper une
  • prendre un sushi directement sur une assiette tournante
  • avoir trop d'assiettes d'où piocher en parallèle
  • reposer une assiette (vide ou pleine) sur le tapis roulant